MALI : Un soldat français tué à Gao lors d’une attaque contre le camp de Barkhane

Un soldat français a été tué à Gao, au Mali, lors d'une attaque au mortier du camp militaire de Barkhane survenue samedi après-midi, a annoncé l'Élysée dans un communiqué. Il s'agit du 53e militaire français tué au combat au Sahel depuis 2013. Un militaire français a été tué, samedi 22 janvier, au Mali, dans une attaque au mortier du camp militaire de l'opération Barkhane à Gao, a annoncé l'Élysée, dimanche 23 janvier.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles