Mali : le président et le Premier ministre ont démissionné

·1 min de lecture
Le président Bah N'Daw (ici en photo lors d'une visite en France) et son Premier ministre Moctar Ouane ont démissionné en présence de la mission de diplomates venus les voir à la base militaire de Kati, à une quinzaine de kilomètres de Bamako
Le président Bah N'Daw (ici en photo lors d'une visite en France) et son Premier ministre Moctar Ouane ont démissionné en présence de la mission de diplomates venus les voir à la base militaire de Kati, à une quinzaine de kilomètres de Bamako

La délégation internationale conduite par l'ancien président nigérian Goodluck Jonathan est sur tous les fronts. Hier soir, elle a rencontré l'homme fort de la junte, le colonel Assimi Goïta, qui a annoncé, mardi, avoir démis de leurs fonctions les deux dirigeants civils de la transition que sont le président Bah N'Daw et le Premier ministre Moctar Ouane. Au lendemain de cette annonce, et alors que la troïka devait les rencontrer au camp militaire de Kati, à une quinzaine de kilomètres de Bamako, les deux hommes avaient, selon plusieurs sources, déjà préparé leurs lettres de démission.

À LIRE AUSSIMali : militarisation du pouvoir, des raisons profondes et anciennes

Dans quel contexte ont-ils démissionné ?

Le président Bah N'Daw et son Premier ministre Moctar Ouane « ont démissionné devant l'arbitre », la mission de médiation internationale constituée de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), de l'Union africaine (UA) et de la mission de l'ONU dans le pays (Minusma) actuellement au Mali, a dit à l'AFP Baba Cissé, conseiller spécial du colonel Assimi Goïta. « Les négociations sont en cours pour leur libération et la formation d'un nouveau gouvernement », a-t-il ajouté. Les deux hommes étaient accusés par Assimi Goïta d'avoir formé un nouveau gouvernement sans le consulter alors qu'il est le vice-président chargé des questions de sécurité, attribution primordiale dans un pays pris par la tourmente de la propagation djihadiste et de [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles