Mali : le président par intérim visé par une attaque au couteau

·1 min de lecture
Le colonel Assimi Goita a été la cible d'une attaque.
Le colonel Assimi Goita a été la cible d'une attaque.

Deux personnes ont tenté, mardi matin, de poignarder le président de la transition au Mali, le colonel Assimi Goïta, durant le rite musulman de l?Aïd al-Adha, la fête du Sacrifice, à la Grande Mosquée de Bamako, a constaté un journaliste de l?Agence France-Presse.

Le président Goïta a ensuite été emmené et ne semblait pas avoir été touché, selon le constat de l?Agence France-Presse. « C?est après la prière et le sermon de l?imam, au moment où l?imam devrait aller immoler son mouton, que le jeune a tenté de poignarder Assimi [Goïta] de dos, mais [c?est] une autre personne qui a été blessée », a confirmé à l?Agence France-Presse Latus Tourè, régisseur de la Grande Mosquée.

À LIRE AUSSILe pouvoir militaire est-il une solution durable au Mali ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles