Mali : l'armée et ses supplétifs russes accusés de viols dans la région de Mopti

Au Mali, de nouvelles accusations d'exactions visent l'armée malienne et ses supplétifs russes (les mercenaires du Groupe Wagner). Il s'agit d'accusations de violences sexuelles et de viols, qui auraient été commis dimanche 4 septembre dans la commune de Fakala, dans la région de Mopti, dans le centre du Mali, selon de nombreuses sources locales. Les précisions du correspondant de France 24 dans la région Ange Nomenyo.