Mali : l'armée malienne parle d'"attaque terroriste" repoussée au camp de Kati

Ce vendredi 22 juillet, à l'aube, des tirs nourris ont été entendus dans la ville de garnison de Kati, située à une quinzaine de kilomètres de Bamako. Selon l’armée malienne, il s’agirait de l’explosion de deux véhicules piégés. D’après différentes sources militaires, l’attaque était "complexe" avec, en plus de ces véhicules piégés, des tirs de mortiers et des assaillants au sol. Les précisions de Cyril Payen.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles