MALI. Les islamistes coupent une route stratégique vers le Niger

Des combattants islamistes ont "dynamité" dans la nuit de jeudi à vendredi un pont stratégique, près de la frontière nigérienne, sur la route menant à Gao, l'une des principales villes du nord du Mali, a-t-on appris vendredi 25 janvier de sources concordantes. Ce qui n'empêche pas les soldats français et maliens de continuer leur avancé vers le nord et de reprendre une ville sur la route de Gao.

Ce sabotage vise une des routes que pourraient emprunter les soldats tchadiens et nigériens de la force africaine en cours de déploiement au Niger.

"Les islamistes ont 'dynamité' le pont de Tassiga. Personne ne peut plus passer pour aller au Niger, ou venir vers Gao", a déclaré Abdou Maïga, propriétaire de camions de transports.

Couper les axes de communication 

Son témoignage a été confirmé par une source nigérienne de sécurité : "Depuis ce matin, aucun véhicule n'a quitté ici la frontière pour Gao, parce que les islamistes ont détruit le pont de Tassiga à l'aide de dynamite. Plus personne ne peut passer".

"Après le pont de Tassiga, j'ai une crainte, que les islamistes détruisent le pont de Wabaria de Gao. Ils sont fous, et ils peuvent le faire", a commenté un élu de la région.

Tassiga, est une localité malienne, située à 60 kilomètres de la frontière nigérienne. 2.000 soldats tchadiens et 500 nigériens sont en cours de déploiement au Niger, dans l'objectif d'ouvrir une nouvelle voie vers Gao pour aller chasser les groupes islamistes armés au Mali.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, l'aviation française a bombardé des positions islamistes à Ansongo, à 40 km de Tassiga, sur la route menant à Gao.



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

MALI. Les islamistes coupent une route stratégique vers le Niger
Exactions au Mali : "C'est exactement ce que l'on craignait"
MALI. Premières images des bombardements français
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.