Mali : distribution de vivres et assistance médicale dans le plus grand site de déplacés à Bamako

·1 min de lecture

La crise du centre et du nord du Mali a obligé des populations civiles à quitter villes et villages. Certaines sont arrivées à Bamako. Sur le plus important site qui abrite les déplacés dans la capitale malienne, une ONG locale, United for Mali a organisé samedi avec l’aide de plusieurs donateurs, une journée d’accès aux soins gratuits et une distribution de vivres pour environ un millier de femmes et d’enfants.

Avec notre correspondant à Bamako, Serge Daniel

A l’aide d’un mégaphone, dans le quartier de Bamako qui abrite le plus grand nombre de déplacés, une volontaire lance le top de départ de l’opération.

Plusieurs centaines femmes et d’enfants sont en rangs. Sous des tentes, les médecins auscultent. Chacun a une spécialité. Une pédiatre côtoie par exemple un dermatologue. « On a reçu un cas de lésions dermatologiques liées à des piqûres d’insectes. Des cas de dermatophyties, des liaisons cutanées dues à des champignons », explique le médecin.

Les vivres, soins et les médicaments sont gratuits pour ses maliens venus du centre et du nord, de plus en plus nombreux dans le plus important camp de déplacés de Bamako.

Nafissa Chouaïdou Traoré, présidente de l’ONG malienne United For Mali, qui a organisé l’opération : « On peut avoir des gens qui sont sur ce site depuis deux ans, et là on va avoir leurs sœurs, leurs petit-fils ou leurs petits frères qui vont les rejoindre. Donc els familles s’installent sur ce site au fur et à mesure. »

Des sacs appelés « kit de dignité » et contenant des produits de première nécessité ont été ensuite offerts à tous les déplacés.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles