Mali: cinq militaires tués dans l'explosion d'une mine artisanale

1 / 2

Mali: cinq militaires tués dans l'explosion d'une mine artisanale

Cinq soldats maliens en mission ont été tués ce lundi dans le centre du Mali dans une embuscade à l'explosif, suivie d'un échange de "tirs nourris", a-t-on appris de sources gouvernementale et militaire.

"Une mission FAMa (Forces armées maliennes) est tombée dans une embuscade à l'EEI (engin explosif improvisé) ce matin (...) Bilan provisoire: 5 soldats morts et 4 véhicules détruits", a déclaré sur Twitter le ministre chargé de la Communication et porte-parole du gouvernement, Yaya Sangare.  "Les renforts sont déjà sur place pour le ratissage afin de neutraliser les ennemis", a-t-il ajouté.

L'attaque visait un véhicule de ravitaillement

Les faits se sont produits à Alatona, localité située entre Ségou et la frontière mauritanienne, selon le ministre. "Tôt ce matin, un véhicule de ravitaillement qui partait à Diabaly avec du carburant a sauté sur une mine", lors d'une attaque "accompagnée de feux nourris", a confirmé un sous-officier faisant partie des renforts dépêchés sur place.

"Il y a eu des morts de notre côté et du côté des assaillants", qui se déplaçaient "à moto et avec des véhicules", a ajouté ce sous-officier s'exprimant sous le couvert de l'anonymat. "Mais le renfort est venu à temps et nous avons récupéré nos corps et des blessés", a expliqué le militaire, en disant "ne pas connaître le nombre exact" de victimes.

Le Sahel visé par des attaques de groupes islamistes

Tout le Sahel - en particulier le Mali,...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi