Malgré un niveau de décès "jamais atteint", le président de l'Assemblée de Guyane ne donne pas de consignes claires sur la vaccination

·1 min de lecture

La situation liée au Covid-19 n'a jamais été aussi critique en Guyane, comme le rapportent nos confrères de BFMTV. Ainsi, sur la dernière semaine, 21 Guyanais sont décédés, selon l'Agence régionale de Santé, tandis que la hausse de hospitalisations est notable dans plusieurs services comme la pédiatrie. Très présent, le variant Delta est responsable d'environ 99% des contaminations, note l'ARS. Mais surtout, selon nos confrères, seuls 30,5% des Guyanais ​de plus de 12 ans ont un schéma vaccinal complet, alors que de nombreux personnels soignants sont toujours opposés à la vaccination obligatoire.

Invité de BFMTV justement, le président de l'Assemblée de Guyane ne s'est pas montré favorable à la vaccination malgré ces chiffres, et refuse d'appel​er solennellement à se faire injecter un sérum contre le Covid-19 : "Je ne peux pas appeler clairement la population de la Guyane à aller se faire vacciner parce que je ne suis pas particulièrement convaincu que c’est la démarche qu’il faut que j’initie aujourd’hui" lance Gabriel Serville, avant d'ajouter : "Je n'ai pas été élu pour ça".

>> A lire aussi - Antilles, Guyane, Polynésie française... la situation sanitaire en outremer préoccupe les sénateurs

Sur l'antenne de nos confrères, l'élu local a surtout rejeté la faute sur le gouvernement et reproché le manque d'informations des autorités sanitaires. Jugeant que la Guyane a des "frontières qui sont des bassins de vie" et "qui sont de véritables passoires", il a demandé au gouvernement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les Etats-Unis et la Chine s'entendent pour la libération de la directrice financière de Huawei
Chine : des aides pouvant atteindre 15.000 dollars pour les couples ayant un bébé
Canada : on refuse de lui louer un logement à cause de ses tatouages
Le jeune escroc voulait payer avec des billets de cinéma
Amendes faramineuses pour un domaine viticole qui a détruit l'habitat d'une tortue menacée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles