Malgré les critiques, Michel Cymes continue ses prédictions : "Je ne crois pas à une deuxième vague"

Ce mardi 12 mai, le Dr Michel Cymes présentera l'émission "Déconfinement, vivre avec le virus : Posez toutes vos questions ! " sur France 2. Un nouveau prime time pour le plus célèbre médecin du PAF qui limite maintenant sa présence sur les plateaux.

Il est régulièrement la cible de critiques sur les réseaux sociaux. Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, le Dr Michel Cymes est invité sur de nombreux plateaux de télévision. Accusé d'avoir sous-estimé la pandémie, le plus célèbre médecin du PAF s'est exprimé une nouvelle fois à ce sujet sur le plateau de France 5 ce lundi 11 mai et dénonce une "psychose évidente pendant tout le confinement". Face à Anne-Élisabeth Lemoine sur le plateau de C à vous, il a rappelé que dans 85% des cas la maladie reste bénigne. "On a parlé de quoi pendant trois semaines/un mois ? Que de la réanimation, que des patients qui mouraient. On a parlé que des moins de 1% de cas gravissime. Les gens qui ont reçu ses informations, il se sont dits: 'Olala le covid, c'est dramatique'".

Au premier jour du déconfinement, le Dr Cymes continue ses prédictions. Il assure qu'une deuxième vague n'est pas inéluctable pour les prochains mois et prévient de la multiplication des foyers de personnes contaminées : "La deuxième vague on verra. Je crois qu'il va y en avoir régulièrement des clusters comme ça". Dans une interview accordée au Parisien, il reconnaissait avoir sous-estimé le virus au début: "Je ne suis pas virologue, je suis informateur. J'ai sous-estimé car tous ceux qui savaient, pour une énorme majorité, sous-estimaient. Je suis un relais". Il avait notamment été taclé par le Pr Didier Raoult et par Jean-Pierre Foucault. Epuisé par ce bashing incessant, le médecin a décidé de prendre ses distances...Retrouvez cet article sur GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Sibeth Ndiaye encore trahie par sa mémoire : sa nouvelle bourde concernant le dépistage afflige les internautes
Prince Harry : cette apparition surprise en duplex de Los Angeles
Mathilde Seigner pas tendre avec certains artistes confinés : “Ils avaient peur qu'on les oublie"
Laurent Ruquier insulte violemment un journal qui l'avait annoncé mourant
Cyril Lignac : ce champion du monde qui cuisinera ce mardi dans Tous en cuisine