Malgré la crise économique, le textile fabriqué en France est une "opportunité" à saisir

franceinfo Culture avec agences

Pour Delphine Dion, professeure de marketing à l'Essec Business school, l'avenir du textile fabriqué en France passe par une production axée sur le respect de l'environnement.

Le thème des relocalisations dans le textile s'impose de nouveau, poussé notamment par Bercy, qui a lancé une mission sur le sujet. Pensez-vous que cela soit possible ?

Delphine Dion : Il est sûr qu'on ne va pas concurrencer le Bangladesh ou le Vietnam en termes de coûts. Relocaliser n'a pas de sens si c'est pour relocaliser sur le même modèle. Ce n'est pas possible sauf sur des micro marchés. Mais même cela, comme les produits très techniques, on arrive à les faire dans d'autres pays. En plus on va traverser une grave crise économique, donc les gens vont être attentifs à leur pouvoir d'achat. La contrainte est là.

Mais à côté, il existe une opportunité : malgré les difficultés économiques, il y a une idée qui émerge sur le marché, c'est d'aller vers une consommation plus responsable, plus citoyenne. C'est une opportunité de repenser l'écosystème du textile. La mission de l'entreprise va être de plus en plus importante pour les consommateurs et pour les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi