Malgré le coronavirus, la Fête des mères est célébrée au Liban

Alors que le Liban subit un confinement de plusieurs semaines pour lutter contre le coronavirus, trois étudiants de Jounieh ont décidé de livrer des roses avec un drone pour célébrer la Fêtes des mères qui a lieu le 21 mars au Liban. "C’est la fête des mères et tout est fermé. J’ai donc pensé à quelque chose qui permettrait aux gens de rendre leur mère heureuse de la manière la plus sûre et sans contact avec personne", explique l’un d’eux. Quatre morts au Liban "Un autres aspect du projet consiste à aider notre pays. Tout ce que nous gagnerons grâce au projet sera reversé à la Croix-Rouge", poursuit-il. Au Liban, quatre décès et 230 cas de contamination au Covid-19 ont été recensés au 21 mars. Dans ce contexte, le gouvernement a décidé de charger l'armée, les forces de sécurité intérieure et d'autres services de sécurité de faire appliquer le confinement.