Malgré ses antécédents on lui refuse des examens de routine, sa famille ne s'en remettra pas

Ce jeune homme originaire du Lancashire a été retrouvé mort par sa famille dans son domicile de Broughton, à l'âge de 31 ans. Pourtant, un dépistage de routine aurait pu lui éviter cette mort subite. Nathan Bryan est mort du syndrome de mort subite de l'adulte ou SADS, rapporte le Mirror du 17 novembre 2022. Il a fait un arrêt cardiaque soudain sans aucune cause évidente. La mort inattendue de Nathan Bryan a laissé sa famille dévastée d'autant plus que cette mort tragique aurait peut-être pu être évitée. Citant le GrimsblyLive, le Mirror rapporte que Nathan ne serait peut-être pas mort si un dépistage cardiaque avait détecté ses problèmes de santé plus tôt.

3 ans avant sa mort subite, on avait annoncé à Gill Ayling que son fils Nathan n'avait pas besoin d'un dépistage cardiaque, et ce, malgré qu'il y ait des antécédents dans la famille et l'entourage proche de Nathan. On apprend qu'à l'âge de 12 ans, la sœur de Nathan Bryan avait subi de nombreuses opérations du cœur. "Nous avons demandé si Nathan devait être testé pour un problème similaire, mais on nous a dit que ce n'était pas nécessaire car il ne présentait aucun signe", a déclaré Gill Ayling, la mère de Nathan Bryan.

Le SADS : une maladie sans symptôme

90% des personnes qui meurent du SADS ne présentent aucun symptôme. La mort subite de son fils a poussé Gill Ayling à se battre pour une cause. Elle souhaite que toutes les personnes qui seraient dans la même situation que Nathan (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Affaire Brittney Griner : l'effroyable sort d'une star américaine, envoyée au bagne
AFFAIRES OUBLIÉES. Masego Kgomo, cette petite fille sauvagement sacrifiée qui "n'a même pas crié"
TEMOIGNAGE. "Plus je réponds mal aux clients, plus mes patrons sont contents de moi !"
Yvelines : un homme arrêté après avoir transformé son pavillon en un lieu perturbant
TÉMOIGNAGE Après la mort de mon mari j'ai créé une application de rencontre pour les veufs-ves