Législatives aux Maldives : victoire écrasante du parti du président pro-Chine

Lors de législatives organisées dimanche, les Maldiviens ont voté en faveur du parti du président en place. Selon les premiers résultats, Mohamed Muizzu a remporté une victoire écrasante, les électeurs ayant opté pour la coopération économique avec la Chine au détriment de l'Inde.

Le parti du président des Maldives, Mohamed Muizzu, a remporté une victoire écrasante aux élections législatives dimanche 21 avril, selon les premiers résultats, les électeurs ayant orienté leur vote vers la politique de rapprochement avec la Chine, au détriment de l'Inde, longtemps puissance dominante sur l'archipel touristique de l'océan Indien.

Le parti de Mohamed Muizzu, le Congrès national du peuple (PNC), a raflé 66 sièges sur les 86 premiers déclarés, selon les résultats de la Commission électorale des Maldives, ce qui dépasse de très loin la majorité absolue dans ce parlement monocaméral qui ne compte que 93 membres.

Ce vote, dont les résultats sont tombés plus tôt que prévus, était considéré comme un test crucial pour le projet de Mohamed Muizzu de renforcer la coopération économique avec la Chine, notamment par la construction de milliers d'appartements sur des terres récupérées de manière controversée.

Mohamed Muizzu a attribué en avril des contrats d'infrastructures à des entreprises publiques chinoises, une décision controversée en pleine campagne pour les élections législatives.

Les résultats définitifs sont attendus tôt lundi matin.

Divisions

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Lutte d'influence aux Maldives : la rivalité Chine-Inde s'intensifie
Aux Maldives, le candidat pro-chinois Mohamed Muizzu remporte la présidentielle
Brouille diplomatique de l'Inde et des Maldives autour du tourisme