"Malcolm & Marie" : Zendaya, graine de star

·1 min de lecture

2020 n'aura pas été sinistre pour tout le monde. À 24 ans, Zendaya est devenue la plus jeune récipiendaire de l'emmy award de la meilleure actrice pour la série Euphoria (OCS), portrait d'adolescents à la dérive entre sexe et drogue. Elle retrouve son showrunner et réalisateur Sam Levinson pour Malcolm & Marie, tourné pour Netflix pendant le confinement.

L'histoire d'un couple qui se déchire le temps d'une soirée. Malcolm, cinéaste (John David Washington), espère que son film va enfin lui apporter la gloire. Marie (Zendaya) en veut à son compagnon qui ne l'a pas remerciée… L'ombre de Qui a peur de Virginia Woolf ? (1966) plane sur ce huis clos minimaliste. Le noir et blanc sublime la narration et les plans séquences dévolus à des joutes verbales théâtrales, de l'amour à la haine. Le dispositif confine parfois à l'exercice de style et occasionne des répétitions mais la mise en abyme offre une belle partition aux deux comédiens, exceptionnels.

Enthousiaste et énergique

Un défi pour Zendaya qui a apprivoisé le texte le plus long de sa jeune carrière, comme l'action n'est rythmée que par des dialogues au cordeau, ne laissant pas de place à l'improvisation. "Il y avait pas mal de mots à retenir en effet, explique-t-elle. Sam m'a associée au processus d'écriture. Une fois qu'il avait terminé deux ou trois pages, il me les donnait à relire et on en parlait durant des heures. Cela m'a aidée à assimiler progressivement les répliques. Cela aurait été différent si on m'avait confié d'un...


Lire la suite sur LeJDD