Le Malawi détruit 17.000 doses de vaccin AstraZeneca expirées

Le Malawi a incinéré près de 17.000 doses du vaccin AstraZeneca, dont la date de péremption était dépassée depuis mi-avril, les autorités affirmant que leur destruction s'imposait pour rassurer un pays encore méfiant à l'égard des vaccins.