Malala remercie tous ceux qui lui apportent leur soutien

Il y a un mois jour pour jour, Malala, une Pakistanaise de 15 ans, était victime des talibans. Alors qu'elle se rétablit lentement mais surement au Queen Elizabeth Hospital de Birmingham (centre de l'Angleterre), elle et son père ont publié ce vendredi, un communiqué pour remercier toutes les personnes qui lui ont apporté leur soutien.

" Elle veut que je dise à tout le monde combien elle est reconnaissante et impressionnée que des hommes, des femmes et des enfants du monde entier s'intéressent à son rétablissement ", écrit d'abord le père de l'adolescente, Ziauddin Yousafzai. Et de poursuivre : " Nous sommes profondément touchés par les voeux de bon rétablissement reçus du monde entier, venant de personnes appartenant à toutes les castes, de personnes de toutes les couleurs ". Dans ce communiqué le père de Malala ajoute enfin qu'il est " infiniment reconnaissant vis-à-vis des sympathisants pacifistes qui ont fermement condamné la tentative d'assassinat " de sa fille.Un retour au Pakistan dans les prochains jours ?Pour accompagner ce communiqué, le Queen Elizabeth Hospital a publié des photos de la jeune fille en train de lire un livre sur une chaise dans sa chambre d'hôpital. Une preuve de l'amélioration de l'état de santé de la jeune fille pout tous ceux qui avaient encore des doutes.

Reste maintenant à savoir si Malala va rester en Angleterre ou regagner son pays. Si des rumeurs évoquaient une possible demande d'asile, son père a réfuté cette hypothèse le 25 octobre dernier et affirmé qu'il ramènerait sa fille au Pakistan. " Cela m'a d'abord fait rire. Tous nos sacrifices, mes propres sacrifices, ou cette attaque contre ma fille, ne peuvent pas avoir pour simple but que nous allions dans un autre pays y passer le reste de nos vies ", expliquait Ziauddin Yousafzai dans une interview accordée à la télé pakistanaise.

Retrouvez cet article sur elle.fr

Malala rentrera au Pakistan, promet son père
Malala : " un symbole du courage contre l'idéologie extrémiste "
Pakistan : une ado menacée d'être la prochaine Malala
>> Voir toutes les news Societe sur le site Elle.fr

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.