Malaise vagal : causes, symptômes, comment réagir ?

![CDATA[Shutterstock]]

SOMMAIRE :

  • Qu'est-ce qu'un malaise vagal ?

  • Quels sont les symptômes du malaise vagal ?

  • Quelles sont les causes du malaise vagal ?

  • Comment réagir ?

  • Comment est diagnostiqué le malaise vagal ?

  • Quel traitement contre les malaises vagaux ?

Qu'est-ce qu'un malaise vagal ?

Le malaise vagal tient son nom du nerf vague, ce nerf qui parcours le corps du cerveau à l'estomac. Trop stimulé, le nerf vague est alors responsable du malaise vagal. Le malaise vagal est un malaise très fréquent et bénin. "En réalité, il s'agit plutôt d'une syncope que d'un malaise. C'est une perte de connaissance transitoire, brève et brutale due à une baisse de tonus, qui entraîne une chute. On note aussi un retour rapide à la conscience normale. Dans le cas précis du malaise vagale, la syncope vasovagale est déclenchée par une chute de tension", développe Laure Geisler, médecin généraliste.

Quelle est la différence entre un malaise vagal et un malaise cardiaque ? Les malaises vagaux sont plus fréquents et bénins et contrairement aux malaises cardiaques. Ces derniers ne représentent qu’un faible pourcentage des cas de malaise. Ils sont généralement provoqués par une arythmie, une tachycardie cardiaque ou une cardiopathie. Un malaise cardiaque peut parfois aussi annoncer un arrêt cardiaque. Ils s’accompagnent d’une douleur serrant la poitrine.

Quels sont les symptômes du malaise vagal ?

Les symptômes du malaise vagal varient d'une personne à l'autre. "Avant la survenue du (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Dépression sévère : une dose unique de psilocybine efficace chez des patients résistants au traitement
Pertes blanches : causes et traitements
Covid-19 : quels sont les symptômes en fonction des doses de vaccin que vous avez reçues ?
Le jeûne intermittent perturbe-t-il les hormones féminines ? Ce qu'en dit la Science.
Crise des services de pédiatrie : le ministre de la Santé annonce finalement une enveloppe "de l'ordre de 400 millions d'euros"