Maladies buccodentaires : "C’est la porte ouverte aux maladies cardiovasculaires, aux AVC et même aux cancers"

Comme le rappelle le docteur Christian Recchia pour Yahoo, il est fondamental de faire un "check-up" de l’état de ses dents, au moins une fois tous les huit mois… au risque de développer une maladie buccodentaire.

La vigilance est de mise. Alors que certains ont tendance à reporter leur rendez-vous chez le dentiste bien volontiers, d’autres ont conscience de l’importance de cette entrevue médicale. Car comme le rappelle pour Yahoo le docteur Christian Recchia, il est fondamental de faire un "check-up" de l’état de ses dents, au moins une fois tous les huit mois. D’autant plus lorsque l’on sait que 45% de la population est atteinte de maladies buccodentaires. "C’est très grave et c’est la porte ouverte aux maladies cardiovasculaires, aux accidents vasculaires cérébraux et même aux cancers", a-t-il déclaré.

Face à ce constat des plus alarmants, il conseille notamment de demander un orthopantomogramme, qui permet de faire une analyse globale de l'ensemble des dents ainsi que des os de la mâchoire. Un examen également demandé lorsqu’un chirurgien doit faire, à titre d’exemple, une greffe cardiaque ou bien lorsqu’il doit opérer un os ou s’attaquer à une fracture banale. "C’est un élément fondateur".

Se brosser les dents trois fois par jour

S’il est donc important d’honorer le rendez-vous chez le dentiste, il est également indispensable d’entretenir ses dents au quotidien avec une certaine minutie. Christian Recchia conseille de se les brosser trois fois par jour pendant au moins une minute avec une brosse à dent à bout rond. Quant au dentifrice, il doit à la fois protéger les gencives et avoir un effet protecteur contre les caries. Enfin, il rappelle l’importance de ne pas ingérer de sucre entre les repas.

Les maladies et affections bucco-dentaires, pourtant en grande partie évitables, sont à l’origine d’une importante charge de morbidité dans de nombreux pays et font ressentir leurs effets tout au long de la vie, en provoquant une gêne, des douleurs, des préjudices esthétiques, voire la mort, rappelle l’Organisation mondiale de la Santé.

VIDÉO - Les aliments bons pour les dents