La maladie de la vache folle à cause du vaccin contre le Covid ? Le témoignage choc d'un invité de TPMP

·1 min de lecture
![CDATA[C8]]

Si des millions de Français ont pris la décision de se faire vacciner contre le Covid-19, de nombreuses personnes assurent souffrir d'effets secondaires et de maladies graves depuis leur vaccination. Invité sur le plateau de Touche pas à mon poste, c'est avec émotion que Marc Doyer a raconté l'histoire de sa femme, Mauricette, âgée de 72 ans. Alors que cette dernière s'est vaccinée en mai dernier, il a d'abord assuré : "Vous savez, nous, on est d'une génération vaccin donc on a été, comme tout le monde, un petit peu conditionné. On a commencé à nous faire peur et quand on a eu la nouvelle d'un vaccin, on a trouvé que c'était une bonne nouvelle ! On y est allé en confiance !" Si sa femme allait bien après la première dose, c'est quinze jours après sa seconde vaccination qu'elle a commencé à se sentir mal. "Elle a commencé à avoir des fourmillements sur la jambe gauche, quelques vertiges, et puis là ça a été une escalade de symptômes. Assez rapidement, on a été voir un médecin", a-t-il raconté.

Sur le plateau de l'émission, Marc Doyer a révélé avoir été voir un premier médecin qui a prescrit à sa femme un IRM pour ses vertiges. Il s'est souvenu : "On a fait l'IRM et là, le diagnostic est tombé rapidement, on nous a dit, légère trace d'un ancien AVC. Alors qu'elle avait eu aucun malaise, pas de bouche tordue comme on peut trouver dans un AVC traditionnel... Et puis derrière ça s'est enchaîné. Elle a commencé à avoir des tremblements (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Jean-Jacques Savin : le corps de l'aventurier français retrouvé mort dans son bateau retourné
Cédric Jubillar : cette promesse qu'il a faite à sa nouvelle compagne Séverine dans une lettre écrite en prison
AFFAIRES OUBLIÉES. L'affaire Sabine Dumont, cette petite fille que l'on a perdue de vue sous la pluie
Delphine Jubillar : cette zone qui fait l'objet d'une attention particulière lors des fouilles
Affaire classée ! Brian Laundrie a revendiqué le meurtre de Gabby Petito avant son suicide

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles