Maladie d'Alzheimer : ce qu'il faut savoir du nouveau traitement autorisé aux Etats-Unis

·1 min de lecture

La nouvelle a été accueillie avec espoir par le fondation Vaincre Alzheimer : le traitement permettant de ralentir le déclin cognitif chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer, mis au point par le laboratoire Biogen, vient d'obtenir une autorisation de mise sur le marché auprès de la Food and Drug administration (FDA) américaine. Ce traitement, l'aducanumab, serait ainsi le premier à pouvoir ralentir le développement de la maladie, prise à un stade précoce.

Le ralentissement du déclin cognitif a en effet été montré chez des personnes atteintes de troubles cognitifs légers (MCI) et de maladie d’Alzheimer au stade débutant.

Un traitement qui ralentit de 23 % le déclin clinique

Ce traitement, appelé Adulhem, ne stoppe pas l'évolution neurologique de la maladie d'Alzheimer mais c'est la toute première immunothérapie qui module les processus biologiques de la maladie. En éliminant les dépôts de la protéine bêta-amyloïde qui s’accumulent dans le cerveau malade, le traitement ralentit le déclin clinique de 23% indiquent deux études menées par le laboratoire.

"Même si l’Adulhem n’améliore pas la cognition ni ne stoppe le processus neuroévolutif, cette étape montre que la recherche avance et qu'elle commence à porter ses fruits. Cette avancée est le résultat de plus de 35 ans de recherche médicale et de progrès qui ont débuté depuis la découverte de la protéine bêta-amyloïde en 1984" souligne la Dre Maï Panchal, directrice scientifique (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Douleur chronique : un antidouleur naturel issu d'une fleur pourrait être efficace
On ne mange pas devant la télé : cela empêche les enfants de parler
Extinction de voix : causes, durée, que faire ?
DIRECT Covid-19 en France ce 8 juin : chiffres, annonces
Clap de fin pour la série médicale Nina