Comment la maladie d'Alzheimer progresse dans le cerveau ?

·1 min de lecture

Dans le cerveau d'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer, des agrégats protéiques anormaux s'accumulent et entraînent la mort des neurones. Les neurofilaments de la protéine tau et les plaques amyloïdes se multiplient lentement pendant plusieurs années avant que les dommages qu'ils causent ne se traduisent par des symptômes comme la démence ou la perte d'autonomie au quotidien.

Il reste beaucoup d'inconnues autour de cette maladie neurodégénérative qui concerne environ 900.000 personnes en France. La propagation des agrégats protéiques à toutes les régions du cerveau en est une. Une équipe internationale de chercheurs, dirigée par l'Université de Cambridge, a étudié les différents processus qui conduisent à l'apparition de la maladie d'Alzheimer.

Alzheimer : une nouvelle théorie pour expliquer la maladie

Leur conclusion va à l'encontre de ce que la communauté scientifique imaginait : « L'idée était que la maladie d'Alzheimer se développe d'une manière similaire à de nombreux cancers : les agrégats se forment dans une région puis se propagent dans le cerveau », a déclaré le Dr Georg Meisl du département de chimie de Cambridge, premier auteur de l'article. « Mais au lieu de cela, nous avons découvert que, lorsque la maladie d'Alzheimer commence, il y a déjà des agrégats dans plusieurs régions du cerveau, et donc essayer d'arrêter la propagation entre les régions ne fera pas grand-chose pour ralentir la maladie. »

Les agrégats anormaux dans un cerveau atteint de la maladie d'Alzheimer. © Université de McGill
Les agrégats anormaux dans un cerveau atteint de la maladie d'Alzheimer. © Université de McGill

Des graines semées dans le cerveau

Avec ses collègues, Georg Meisl ont combiné plusieurs jeux de données et réalisé un modèle mathématique pour visualiser les facteurs qui influent la progression de la maladie d'Alzheimer. Les agrégats protéiques peuvent grossir en intégrant de nouvelles protéines et augmenter leur nombre en se multipliant. Ces deux processus fonctionnent ensemble et permettent la réplication des agrégats : ils doivent d'abord devenir...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles