Maladie cardiaque : une tasse de légumes verts feuillus pour réduire le risque ?

Johanna Amselem
·2 min de lecture
Woman is preparing a healthy detox drink in a blender - a smoothie with fresh fruits, green spinach and superfood seeds. Healthy lifestyle concept, ingredients for smoothies on the table, top view

Ceux qui mangent quotidiennement des légumes à feuilles seraient moins à risque de souffrir d'une maladie cardiaque.

Une étude prouve, une fois de plus, que la santé passe aussi par le contenu de son assiette. En Australie, l'Université Edith Cowan (ECU) a révélé qu'en mangeant une tasse de légumes riches en nitrates chaque jour, il était possible de réduire considérablement le risque de souffrir d’une maladie cardiaque.

L'étude a cherché à déterminer comment la consommation régulière de grandes quantités de légumes riches en nitrates, comme les légumes-feuilles (salade, épinards, choux, etc.) et la betterave, impactait l’organisme. Les scientifiques ont constaté que ces personnes avaient une pression artérielle plus basse. Ils étaient également moins à risque de recevoir un diagnostic de maladie cardiaque plusieurs années plus tard. Les chercheurs ont examiné les données de plus de 50 000 personnes vivant au Danemark.

Selon l’étude, les personnes qui consommaient les légumes les plus riches en nitrates avaient une pression artérielle systolique inférieure d'environ 2,5 mmHg et un risque de maladie cardiaque inférieur de 12 à 26%. "Nos résultats ont montré qu'en consommant simplement une tasse de légumes crus (ou une demi-tasse de légumes cuits) riches en nitrates chaque jour, les gens peuvent être en mesure de réduire considérablement leur risque de maladie cardiovasculaire", a expliqué le Dr Bondonno, chercheuse principale de l'Institut de recherche nutritionnelle de l'ECU.

Des épinards et de la banane

Pour l’avenir, ces résultats pourraient aider à mettre en place des régimes alimentaires afin de prévenir les maladies cardiaques. Avant de poursuivre : "La plus grande réduction du risque concernait la maladie artérielle périphérique, un type de maladie cardiaque caractérisée par le rétrécissement des vaisseaux sanguins des jambes, mais nous avons également constaté que les gens avaient un risque plus faible de crise cardiaque, d'accident vasculaire cérébral et d'insuffisance cardiaque". Ces conclusions ont été publiées dans le European Journal of Epidemiology.

Les chercheurs ont constaté que si la quantité optimale était une tasse quotidienne, en manger plus n’apportait pas d’autres avantages : "Les gens n'ont pas besoin de prendre des suppléments pour augmenter leur taux de nitrate, car l'étude a montré qu'une tasse de légumes verts à feuilles chaque jour suffit à récolter les bienfaits concernant les maladies cardiaques". Pour augmenter facilement sa consommation, le Dr Bondonno propose, par exemple, d’ajouter une tasse d’épinards dans un smoothie à la banane.

Ce contenu peut également vous intéresser :