Alzheimer précoce : peut-on être atteint de la maladie à 30, 40 ou 50 ans ?

·2 min de lecture
En cas de suspicion de maladie d’Alzheimer héréditaire, un diagnostic moléculaire est réalisé grâce à une prise de sang explique la Fondation pour la Rercherche médicale.

Dans la forme précoce de la maladie, le déclin est généralement plus rapide que pour la forme classique de la maladie d'Alzheimer.

Aujourd’hui, 33 000 personnes de moins de 60 ans souffrent de la maladie d’Alzheimer. Selon l’Inserm, les formes héréditaires très rares représentent de 1,2 à 2% des cas et 10% des cas chez les moins de 65 ans. Si cette maladie neurodégénérative affecte majoritairement les personnes âgées, elle n’épargne pas pour autant les plus jeunes. Si les cas avérés de forme précoce chez les jeunes sont plus rares, il y aurait quelque 20 000 cas d’Alzheimer et maladies apparentées chez les moins de 65 ans, 5 000 de ces patients sont âgés de moins de 60 ans et 5 000 nouveaux malades Alzheimer jeunes sont diagnostiqués chaque année (chiffres Cap Retraite).

On parle de forme précoce quand elle touche des patients avant 60 ans. Les signes ne sont pas toujours les mêmes en fonction des personnes. Comme le détaille l’Institut du cerveau, les patients souffrent souvent d’un "déficit cognitif multi-domaine rapide et sévère, avec au premier plan des déficits de mémoire, mais aussi d’attention, de langage, visuo-spatiaux et exécutifs".

VIDÉO - "Elle ne sait plus qui je suis" : Laury Thilleman touchante sur sa grand-mère malade d'Alzheimer

Diagnostic moléculaire

Pour certains, il n’existe pas de troubles de la mémoire mais ils éprouvent des difficultés à trouver leurs mots ou des troubles de la vision. "Ce sont des formes dites focales, des variantes langagière ou visuo-spatiale de la maladie d’Alzheimer". Généralement, les patients jeunes ne consultent pas aux premiers symptômes car ils parviennent à compenser les deficits. "Lorsqu’on évalue ces patients pour les biomarqueurs de la maladie d’Alzheimer, avec une ponction lombaire ou par TEP avec un traceur pour l’amyloïde, ils ont la même maladie biologique qu’une personne de 70 ans avec des troubles de la mémoire", note l’Institut du cerveau. En cas de suspicion de maladie d’Alzheimer héréditaire, un diagnostic moléculaire est réalisé grâce à une prise de sang explique la Fondation pour la Rercherche médicale.

Diagnostiqué tardivement, le déclin est généralement plus rapide pour la forme précoce que dans la forme classique. Concernant la prise en charge, Orphanet évoque "l'utilisation d'inhibiteurs de la cholinestérase et des antagonistes partiels des récepteurs de la N-methyl-D-aspartate. Les psychotropes sont également utiles".

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Pour éviter la maladie d’Alzheimer, il y a un certain nombre de choses que l’on maîtrise, que l’on peut faire"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles