Les malades du Covid-19 vont pouvoir surveiller leur taux d'oxygène à domicile

·1 min de lecture

Le gouvernement a annoncé mercredi le remboursement à 100% d'oxymètres pour que les patients souffrant de Covid-19 puissent mesurer, à domicile, leur niveau de saturation en oxygène et, en cas de besoin, rejoindre l'hôpital avant que la prise en charge en réanimation ne devienne inévitable. Le Covid-19 a une particularité : "L'hypoxie silencieuse ou heureuse." Certains malades se dégradent sur le plan respiratoire sans en avoir conscience et ce jusqu'à ce que la maladie atteigne un stade avancé.

 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mercredi 28 avril

De plus, certains malades ne consultent pas de médecin après avoir été diagnostiqués positifs et les jeunes sans facteurs de risques classiques n'ont pas toujours conscience qu'ils peuvent, eux aussi, faire une forme grave. Résultat : 15 et 20% des patients qui arrivent à l'hôpital vont directement en réanimation, un pourcentage nettement plus élevé que pour les autres maladies respiratoires, selon le ministère de la Santé, qui rappelle "l'impact organique, psychologique et les séquelles éventuelles" d'une hospitalisation en soins critiques, sans parler de la saturation de ces services.

 

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Covid-19 : y a-t-il réellement un risque de contamination en extérieur ?

> Coronavirus : pourquoi un test PCR peut-il être positif un mois après une infection ?

> Les fêtes privées sont-elles vraiment interdites avec le couvre-feu ?

> Le variant anglais engendrerait des symptômes un peu...


Lire la suite sur Europe1