Malade, le rugbyman Steve Thompson va léguer son cerveau à la science

·1 min de lecture
Atteint de démence depuis l’âge de 43 ans, l’ancien international du XV de la Rose Steve Thompson donnera son cerveau à la science après sa mort pour faire avancer la recherche sur les commotions cérébrales.
Atteint de démence depuis l’âge de 43 ans, l’ancien international du XV de la Rose Steve Thompson donnera son cerveau à la science après sa mort pour faire avancer la recherche sur les commotions cérébrales.

C?est un acte fort qui pourrait bien rendre le rugby plus sûr pour les futures générations. Comme il l?a expliqué à la BBC jeudi 23 septembre, l?ancien talonneur et champion du monde avec l?Angleterre en 2003 Steve Thompson, aujourd?hui âgé de 43 ans, va léguer son cerveau à la science, plus précisément à la Concussion Legacy Project, une fondation qui agit pour la prévention des dangers des commotions.

Après s?être vu diagnostiquer une démence précoce en novembre 2020, l?ancien joueur de Brive a fait partie du groupe de près d?une centaine d?anciens joueurs qui ont annoncé une action en justice contre World Rugby, la Fédération anglaise et la Fédération galloise de rugby, qu?ils accusent d?avoir mal pris en charge le problème des commotions cérébrales.

« Je donne mon cerveau pour que les enfants des gens que j?aime n?aient pas à vivre ce que j?ai vécu. C?est à ma génération de se mobiliser pour que les chercheurs puissent développer de meilleurs traitements et des moyens de rendre le jeu plus sûr », a-t-il expliqué à la chaîne de radio anglaise. Avec ce don à la science, l?ancien joueur du XV de la Rose espère faire avancer les recherches concernant l?encéphalopathie traumatique chronique (ETC), une maladie dégénérative progressive du cerveau déclenchée à la suite de traumatismes crâniens.

À LIRE AUSSILe cerveau des rugbymen affecté dès la première saison professionnelle

Aucun souvenir du sacre mondial de 2003

Souvent diagnostiquée chez des athlètes qui ont su [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles