Mal-logement : la crise a accentué les difficultés des plus précaires

Quatre millions de personnes sont mal-logées en France, selon le rapport annuel de la Fondation Abbé Pierre 2020 nouvellement publié. "Ce sont des personnes qui occupent des logements trop petits, insalubres, inadaptés, et qui n’ont pas les moyens d’en changer", précise le journaliste Jean-Christophe Batteria sur le plateau du 12/13, mardi 2 février. La fondation estime également à 300 000 le nombre de SDF, un chiffre qui a doublé en huit ans. La situation des plus précaires ne s’est pas améliorée avec la crise sanitaire. "Selon la fondation, un Français sur trois a vu ses revenus baisser depuis le début de la crise", ajoute le journaliste. Le nombre de bénéficiaires du RSA a explosé Les impayés de loyers sont estimés à 65 millions d’euros en 2020 dans le parc social, et les impayés de factures d’énergie ont augmenté de 18% sur la même période. "Ce sont des personnes qui risquent de se retrouver sans eau chaude ou sans chauffage durant l’hiver", résume-t-il. Les bénéficiaires du RSA ont passé la barre du 2 millions en 2020, et les demandes d’aide alimentaire ont également explosé de 45% entre 2019 et 2020. Le gouvernement a décidé d’allonger la trêve hivernale jusqu’en juin 2021.