Mal de gorge : comment se soigner soi-même ?

Mal de gorge : comment se soigner soi-même ?

Il n’y a pas que les pastilles pour soulager un mal de gorge ! Appliqués directement là où ça fait mal, les sprays ou collutoires soulagent aussi les gorges irritées. Quand on a mal à la gorge, il faut consulter ? Ce n’est pas automatique… comme les antibiotiques. Si la douleur est récente, si votre gorge n’est pas trop rouge, vous pouvez vous rendre à la pharmacie et traiter vous-même ce désagrément. En revanche, si vous sentez des ganglions sous les mâchoires, si vous avez de la fièvre, mal aux oreilles, si vous êtes très fatiguée, il faut voir un médecin. Idem si, après avoir tenté de vous soigner seule, rien n’a changé au bout de cinq jours. Comment faire pour se soigner soi-même ? Le plus efficace consiste à alterner pastilles et collutoires (sprays). On bénéficie ainsi de leur action complémentaire. Les premières ont, selon les cas, un effet antalgique et/ou antiseptique. Et le réflexe salivaire ­qu’elles déclenchent aide à calmer la douleur. Les seconds ont une action fugace, mais rapide et bien ciblée. >> A découvrir aussi : Angine et mal de gorge : les solutions de l'homéopathie Des précautions sont-elles nécessaires ? Pastille ou spray, il faut éviter de boire et de manger juste après. Primo, le fait de s’alimenter entraînerait la substance active dans le tube digestif. Secundo, les formules renferment parfois un anesthésique local qui lutte contre la douleur et insensibilise donc le fond de la gorge. D’où un risque d’avaler de travers ! Regardez la vidéo Remède et traitement du mal de gorge Votre navigateur ne peut pas afficher la vidéo Retrouvez la vidéo "Remède et traitement du mal de gorge" sur Minutefacile.com

Retrouvez cet article sur TopSante.com

Films porno : 82% femmes les regardent !
AVC : ne pas perdre de temps pour se rééduquer
Insolite : les lunettes Re-timer, contre le décalage horaire
Migraine de l’enfant : il n’a pas forcément besoin de lunettes !
Sida : une baisse de 50 % des contaminations
Collyres : des effets secondaires dangereux pour les enfants ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles