Mal-aimé, passionné et engagé : 7 choses à savoir sur Charles III, le nouveau roi du Royaume-Uni

© Jane Barlow/Pool via REUTERS

Après la mort de la reine Elizabeth II, souveraine d’exception par la longévité de son règne et l’ampleur de sa popularité, c’est un roi âgé, longtemps mal-aimé et incompris, qui monte sur le trône du Royaume-Uni. À 73 ans, le prince Charles est devenu jeudi le roi Charles III . Il hérite d’un pays divisé, frappé par une crise économique et sociale, et d’une institution – la monarchie britannique – fragilisée. Voici 7 choses à savoir sur le parcours et la personnalité du nouveau souverain, très différent de sa mère.

Lire aussi - Mort d’Elizabeth II : de la proclamation au couronnement, voici les premières étapes du règne de Charles III

1 – Il sera le plus âgé des jeunes rois

Né en 1948, le prince Charles est devenu le premier dans l’ordre de succession dès l’âge de 3 ans, en 1952, après la mort de son grand-père George VI et la montée sur le trône de sa mère, Elizabeth II. Ce laps de temps – soixante-dix ans, sept mois et deux jours – en tant qu’héritier est un record. De toute l’histoire de la monarchie britannique, jamais un roi n’avait accédé au trône à un âge aussi avancé : 73 ans. De même, jamais un prince de Galles n’avait occupé ce titre aussi longtemps : Charles a été officiellement intronisé en 1969.

Il a occupé cette étrange attente en multipliant les dîners d’État, tournées diplomatiques, remises de décorations et autres engagements officiels. Des missions de plus en plus nombreuses à mesure que la santé de la reine déclinait. Charles a aussi cultivé ses passions. ...


Lire la suite sur LeJDD