La malédiction de Tiger King

·2 min de lecture

Documentaire à succès sur Netflix, «Tiger King» est aujourd’hui touché par une série de drames.

Le documentaire «Tiger King», diffusé sur Netflix et dont la deuxième saison vient d’être dévoilée, connaît depuis quelques mois une série de tragédies. Le programme qui met en scène un ancien gardien de zoo américain, Joe Exotic, désormais en prison, a également permis à plusieurs personnages de la série de se faire connaître du grand public. Mais deux d’entre eux sont morts ces dernières semaines. Jeffery Lynn Johnson, qui est apparu dans le documentaire en tant que spécialiste des reptiles, a perdu la vie à 58 ans, rapporte CNN. La police a indiqué qu’il se serait suicidé après une dispute avec son épouse Charity. Cette dernière a raconté qu’il se serait donné la mort devant elle, dans leur garage. Ils avaient deux enfants de 4 et 5 ans.

Ce décès intervient quelques semaines après celui d’un gardien du zoo de Joe Exotic. Erik Cowie a été retrouvé mort en septembre dernier, dans la chambre d'une résidence de Brooklyn, à New York. Le médecin légiste a déterminé que la cause de son décès était liée à «une consommation aiguë et chronique d'alcool». Après avoir longtemps travaillé pour Joe Exotic, Erik Cowie avait fini par témoigner contre lui lors de son procès, confirmant que l’homme désormais incarcéré avait tué certains de ses propres tigres afin de faire de la place à des bébés félins, dans son zoo. Dans «Tiger King», il avait exprimé ses regrets, estimant avoir laissé tomber les animaux maltraités par son ancien patron.

Transporté dans un centre médical

Joe Exotic, le héros de la série, a pour sa part révélé début novembre être atteint d’un cancer de la prostate. «C’est le visage triste que je dois vous le dire… la biopsie de ma prostate est revenue, montrant une forme agressive de cancer», a-t-il écrit dans une(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles