Majorité pénale, terrorisme… les propositions de Xavier Bertrand en matière de sécurité

·1 min de lecture

Les questions de sécurité occuperont très certainement une place majeure dans le programme de Xavier Bertrand, candidat depuis mercredi à la prochaine élection présidentielle. "Pourquoi je parle autant du rétablissement de l’autorité ? Parce que sans autorité, il n’y aura pas de sécurité. L’insécurité est la première de nos inégalités", a -t-il déclaré dimanche, au micro du Grand Rendez-vous sur Europe 1. "Je ne veux pas que les Français finissent à un moment donné par douter de tout, voire par se faire justice eux-mêmes, à ce moment-là il n’y aura plus de République, plus de France !", alerte-t-il.

Abaisser la majorité pénale

Parmi les propositions qu’il compte porter figure un abaissement de la majorité pénale à 15 ans, notamment pour mieux lutter contre les phénomènes de bande. "Aujourd’hui, on se tue à 15 ans", argue-t-il. "Avec l’idée d’une majorité pénale dès 15 ans, le juge aura la possibilité d’infliger les mêmes sanctions que pour un adulte", précise Xavier Bertrand.

"Vous avez un enjeu familial. […] Je pense que l’instruction est le rôle de l’école, mais l’éducation est celui des parents. Je suis très attaché à l’accompagnement individuel renforcé, à la prévention de la récidive, c’est ce que je fais dans ma région et dans ma ville de Saint-Quentin. Mais en attendant, on à une réponse à apporter", insiste-t-il.

>>Retrouvez le Grand Rendez-vous tous les dimanches de 10h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en podcast et en replay ici 

Supprimer la possibilité d'un sursi...


Lire la suite sur Europe1