Majorité absolue pour Macron aux législatives? Les Français en doutent - EXCLUSIF

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
EXCLUSIF - Seuls 3 Français sur 10 estiment que Macron aura une majorité absolue de députés à l'Assemblée (Photo: via Associated Press)
EXCLUSIF - Seuls 3 Français sur 10 estiment que Macron aura une majorité absolue de députés à l'Assemblée (Photo: via Associated Press)

EXCLUSIF - Seuls 3 Français sur 10 estiment que Macron aura une majorité absolue de députés à l'Assemblée (Photo: via Associated Press)

POLITIQUE - Il y a comme un doute. Après un début de quinquennat poussif, marqué par la multiplication de polémiques embarrassantes et une forme d’atermoiement au plus haut sommet de l’État, la Macronie passe la seconde dans cette campagne des élections législatives... À cinq jours du premier tour.

Accusé de vouloir anesthésier le débat, Emmanuel Macron descend dans l’arène et s’apprête à enchaîner les déplacements express, tandis que le gouvernement, Elisabeth Borne en tête, multiplie les annonces sur la santé ou le pouvoir d’achat. Une façon de répondre aux critiques et d’occuper le terrain médiatique à l’heure où les voyants semblent virer à l’orange, ou au vert pâle.

Dernière mauvaise nouvelle en date pour le chef de l’État et ses troupes: seuls 3 Français sur 10 estiment qu’il pourra compter sur une majorité absolue à l’Assemblée nationale le 19 juin prochain, selon un récent sondage YouGov réalisé pour Le HuffPost les 6 et 7 juin.

Les électeurs de Macron confiants, pas ceux de Mélenchon

De quoi provoquer des sueurs froides en Macronie? Selon notre enquête, les sympathisants du président de la République restent globalement très confiants. Ils ne sont que 13%, chez les électeurs MoDem et LREM, à craindre que le chef de l’État n’aura pas de majorité absolue au Palais Bourbon, quand le chiffre grimpe à 44% auprès de l’ensemble des Français.

Dans le détail, seuls 31% des sondés, toutes tendances confondues, pensent effectivement qu’Emmanuel Macron obtiendra ces fameux 289 députés. Le seuil à atteindre pour avoir les mains complètement libres à l’Assemblée nationale. Signe du doute -ou du désintérêt- qui parcourt la population avant le scrutin, ils sont 25% à dire ne pas savoir.

Ces chiffres sont à mettre en parallèle avec ceux d’autres sondeurs. Si les candidats d’Emmanuel Macron l’emportent en termes de projection de sièges dans les différentes enquêtes, la certitude, pour eux, d’obtenir une majorité absolue a tendance effectivement à s’effriter. Question intentions de vote, les deux coalitions (Ensemble! et la NUPES) sont aujourd’hui au coude à coude, comme vous pouvez le voir ci-dessous. 

Autant de données qui auraient pu satisfaire la NUPES et son chef de file Jean-Luc Mélenchon, lequel martèle son ambition de remplacer Elisabeth Borne en imposant une cohabitation au président de la République. Mais force est de constater que si les Français ne sont pas certains de voir Emmanuel Macron arriver à ses fins, ils sont encore plus sceptiques quant à l’hypothèse de voir le leader des Insoumis entrer à Matignon. Et ce, malgré la campagne, elle aussi jalonnée de polémiques, menée tambour battant par le troisième homme de la présidentielle.

Selon notre étude, 68% des personnes sondées estiment que le tribun de 70 ans ne peut pas devenir Premier ministre. Elles ne sont que 22% à croire en sa victoire. Plus délicat encore, même les électeurs de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale ne sont pas vraiment optimistes. Selon notre enquête YouGov, 47% (contre 46) des électeurs proches de cette alliance des principaux partis de gauche estiment que la marche est trop haute. 

Enquête réalisée du 6 au 7 juin 2022 auprès de 1030 personnes représentatives de la population nationale âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. En partenariat avec:

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles