Maje : découvrez les premières photos de la collection printemps-été 2021

·1 min de lecture

Une chose est sûre, l'été 2021 sera chaud. Alors que la France se reconfine cet hiver 2020, le désir d’évasion n’a jamais été aussi fort. Pour preuve, Judith Milgrom, la fondatrice de Maje s’est inspirée de la dolce Vita et du soleil de la Méditerranée pour sa collection printemps-été 2021 Elle traduit ce voyage imaginaire par de nombreux imprimés fleuris dans des tons pastel, doux et joyeux, par des volumes sur les manches, des sacs cultes et autres accessoires revisités en crochet, des cotons légers, des dentelles ...

Soit la valise des essentiels d’une fille libre, en vacances à Capri ou sur la Côte d’Azur, qui rêve d'une certaine douceur de vivre et nous en livre quelques clichés. Le conseil de la rédaction : Pour réussir une accumulation de motifs floraux ou géométriques, mixez les matières (une surchemise rigide avec une jupe à volants fluides et un top à fronces) mais gardez la même palette de tons.

Le conseil de la rédaction : Le polo a des accents mode en 2020. Optez pour sa plus pure interprétation : Preppy avec less boutons fermés jusqu'au col, casual associé à une pantalon fluide. Quand à la mini jupe qui a libéré la femme dans les années 1960, rendez-lui hommage en la jouant mini aussi. Elle assure une silhouette toute en jambes et devient plus belle, nostalgique des sixties, avec des bottes blanches.

Qui est la fille Maje ? Si ce n’est votre mère, c’est donc votre fille, ou vous-même … ou toutes à la fois ? C’est en tout cas par là qu’a voulu commencer Judith Milgrom (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Tendance mode : comment porter le pull sans manches, must-have de la saison ?
Mode green : Longchamp lance "Green District", sa ligne de sacs urbains et responsables
Lingerie : découvrez la saga de la maison Eres
PHOTOS - Les 30 pièces à carreaux qu'il vous faut cet automne-hiver 2020-2021
PHOTOS - Les manteaux en fausse fourrure les plus désirables de cet automne-hiver 2020-2021