Maisons de campagne : ces départements où il faut investir dans l’immobilier

Les Français sont nombreux à être partis en quête d'une résidence principale ou secondaire au grand air.  - Credit:Alexandre MARCHI / MAXPPP / PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPP
Les Français sont nombreux à être partis en quête d'une résidence principale ou secondaire au grand air. - Credit:Alexandre MARCHI / MAXPPP / PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPP

Le confinement de 2020 a donné des envies d'évasion à de nombreux Français. Qu'il s'agisse d'une résidence secondaire ou principale, la maison de campagne est revenue en force depuis le début de l'épidémie de Covid-19. De plus en plus de Français veulent s'éloigner de la ville et se ressourcer près de la nature. Sauf qu'un tel investissement n'est pas à la portée de tous les porte-monnaie.

Avec l'inflation galopante, le marché de l'immobilier connaît des variations selon les départements. Le Figaro a établi un classement des zones rurales selon l'évolution des prix moyens des ventes de maisons de campagne entre 2018 et 2021.

À LIRE AUSSIÀ Paris, dans 4 m2 pour 550 euros par mois

Le Calvados en tête

Le département le plus dynamique se situe en Normandie. Dans le Calvados, qui bénéficie de sa proximité avec Paris et des plages, le prix moyen des transactions était de 216 000 euros en 2021 contre 163 000 euros en 2018 (+ 32,5 %). Il est suivi de la Haute-Marne (101 000 euros contre 78 000 euros, soit + 29,5 %) et le Finistère (180 000 euros contre 141 000 euros, soit + 27,7 %), selon le classement établi par le quotidien.

Deux départements situés dans le sud de la France figurent dans le classement : les Alpes-Maritimes, en 10e position, avec une hausse de 25,6 % des prix, et les Pyrénées-Orientales, en 15e position. Les prix moyens sont passés de 228 000 à 284 000 euros, ce qui représente une augmentation de 24,6 %.

À LIRE AUSSIImmobilier : faut-il acheter mainten [...] Lire la suite