Maison de la radio : le sol de la fosse s’effondre en plein concert

Une expertise va être menée pour tenter de comprendre pourquoi le sol de la salle de spectacle s'est effondrée.  - Credit:RICCARDO MILANI / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Une expertise va être menée pour tenter de comprendre pourquoi le sol de la salle de spectacle s'est effondrée. - Credit:RICCARDO MILANI / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Le bilan de l'accident aurait pu être bien pire. Alors que le rappeur NeS entamait son concert à la Maison de la radio, à Paris, dans le cadre de l'Hyper Weekend Festival, la dalle de la fosse a cédé sous les pieds des spectateurs, samedi 21 janvier. Selon Le Parisien, un mouvement de foule de type pogo serait à l'origine de l'accident, qui a blessé douze personnes.

Sur des vidéos publiées sur les réseaux sociaux, on aperçoit le rappeur s'arrêter de chanter et se demander ce qu'il se passe. Dans la fosse, des spectateurs ont chuté de 1,40 m. « C'est une dinguerie, lâche le chanteur, après s'être assuré que son public allait bien. Mais c'est ça le rap ! » Le régisseur de la salle est ensuite rapidement intervenu, demandant aux spectateurs de garder leur calme. Décision a alors été prise d'évacuer la salle.

Sur Twitter, Radio France a assuré que l'état de santé des douze blessés semble « rassurant » au lendemain de l'accident. Une expertise va être réalisée pour déterminer les causes exactes de l'accident.

ça rigole pas ici pic.twitter.com/4y0wbQOTAJ

— mickrou �� (@mickrou_) January 21, 2023