Maison de l'horreur dans le Pas-de-Calais : dix enfants sauvés après une découverte qui donne la chair de poule

Une découverte qui fait froid dans le dos. Mardi 30 août, deux parents de 44 et 40 ans ont été interpellés après la découverte de leurs dix enfants maltraités dans une maison insalubre de Noyelles-sous-Lens (Pas-de-Calais). Tout a commencé par un banal signalement. Mis à la porte par son père, l'ainé de la fratrie a décidé de se venger en portant plainte contre ses parents. Le jeune homme, âgé de 24 ans, a expliqué vivre dans des conditions déplorables depuis de nombreuses années.

Dépêchés sur place dans la matinée du 30 août, les policiers de Noyelles-sous-Lens ont découvert un véritable enfer. En comptant le jeune homme de 24 ans, dix enfants vivent reclus, avec interdiction de sortir de la maison. Les plus jeunes d'entre eux, âgés de 5 et 2 ans, sont ligotés à leur chaise haute, endormis dans leurs couches pleines d'urine et d'excréments. Selon Actu Pas-de-Calais, le bébé n'aurait jamais touché le sol et souffrirait de fait de retard d'élocution et de motricité. Les autres racontent avoir subi fessée, ligotage et privation de liberté. Ils n'avaient le droit que de se rendre à l'école, pour éviter les soupçons, sans doute.

Les enfants ligotés "pour les empêcher de commettre des bêtises"

"Ça donne la chair de poule d'entendre le sort réservé à des enfants...", a réagi le maire de Noyelles-sous-Lens, Alain Roger, soulignant être "tombé des nues" en découvrant le quotidien de cette famille d'apparence sans histoire. "Pour nous, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Sa belle-sœur lui reproche d'être enceinte en même temps qu'elle sans lui avoir demandé sa permission
Xavier Dupont de Ligonnès à Nantes ? La théorie sidérante d'une voyante sur sa planque
Elle comprend que son copain l'a trompée en remarquant ce changement au lit
Elle voulait un garçon mais accouche de triplées et leur donne le même prénom masculin
TÉMOIGNAGE Enceinte sans le savoir j'ai commencé à accoucher en boîte de nuit