Maison de l'horreur dans le Pas-de-Calais : les enfants dans un «état d'hygiène déplorable»

C'est le récit d'une misère social cachée. En début de semaine, à Noyelles-sous-Lens dans le Pas-de-Calais, un couple a été arrêté pour violence sur mineurs et manquement à l'hygiène le plus élémentaire sur leurs enfants. L'un d'eux, âgé de 2 ans, n'a jamais touché le sol. C'est le fils aîné qui a prévenu les services sociaux pour mettre fin à ces horreurs . Derrière une maison ordinaire en brique rouge, avec un grand jardin, des vélos un peu rouillés et un vieux trampoline se cache une fratrie de dix enfants âgés de 4 mois à 24 ans, vivant dans des conditions effroyables.

Les enfants vivaient dans des conditions d'hygiène déplorables. Ils étaient victimes de privation de liberté et de nombreux sévices , comme des fessées. Ils étaient tous scolarisés mais certains étaient souvent absents. Le parquet a été averti le 30 août par un signalement de l'Aide sociale à l'enfance (ASE), a indiqué à l'AFP le procureur de la république de Béthune, Thierry Dran, confirmant une information de la Voix du Nord.

>> Retrouvez Europe soir week-end en podcast et en replay ici

Un enfant ligoté "parce qu'il faisait des bêtises"

Deux enfants dormaient attachés sur des chaises hautes, dans un "état d'hygiène déplorable", selon Thierry Dran. Une situation que nient la belle-mère et la grand-mère : "Non, c'était pour qu'ils ne tombent pas de leurs chaises. Dans la maison , tout est propre et correct. Les enfants courraient par terre, ils avaient à manger", affirment-elles. Mais c'est une tout...


Lire la suite sur Europe1