La maison de couture italienne Valentino renonce à son tour à la fourrure animale

·1 min de lecture

La dernière collection de Valentino à inclure de la fourrure sera celle de la saison automne-hiver 2021/22.

A l'instar d'autres grandes griffes, Valentino a décidé de ne plus utiliser de fourrure animale dans ses collections à partir de 2022. Une annonce saluée mercredi en Italie par des militants de la cause animale.

La maison de couture italienne a annoncé mardi que son entreprise de fourrure Valentino Polar cesserait sa production à la fin de l'année et que la dernière collection à inclure de la fourrure serait celle de la saison automne-hiver 2021/22.

"Le concept 'sans fourrure' est parfaitement en phase avec les valeurs de notre entreprise", a déclaré le PDG de Valentino, Jacopo Venturini, cité dans un communiqué. "Nous avançons rapidement dans la recherche de matériaux alternatifs en vue d'une plus grande attention à l'environnement pour les collections des prochaines années".

"Une image dépassée et déconnectée" 

Ces dernières années, les grandes maisons italiennes Prada, Armani, Gucci, Versace, Furla, la britannique Burberry, les griffes américaines Donna Karan, DKNY, Michael Kors ou encore le couturier français Jean-Paul Gaultier avaient fait des choix similaires.

L'association de protection des animaux Humane Society International a salué la décision de Valentino, qui contribuera selon elle à mettre fin à ce "cruel commerce de la fourrure".

"Comme tant d'autres créateurs, Valentino sait que l'utilisation de la fourrure donne aux marques une image dépassée et déconnectée", a commenté la directrice de l'ONG en Italie, Martina Pluda, avant de dénoncer une "industrie qui tue 100 millions d'animaux pour leur fourrure chaque année".

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles