La Maison Blanche invite les internautes à dénoncer la "censure" sur Facebook et Twitter

1 / 2

La Maison Blanche invite les internautes à dénoncer la "censure" sur Facebook et Twitter

Le gouvernement américain a lancé un site Web spécifiquement dédié au signalement de suppressions de contenus jugées injustifiées par les internautes sur Facebook ou encore Twitter. Le tout au nom du combat pour la "liberté d’expression en ligne".

La Maison Blanche entame un bras de fer avec les plus grands réseaux sociaux. Le gouvernement a lancé un site pour inciter les internautes à faire part de leur mécontentement vis-à-vis de la modération automatique exercée sur Facebook, Twitter, YouTube ou encore Instagram, rapporte l'AFP. 

Cette modération automatique des photos, vidéos ou commentaires a pour but de bannir les contenus haineux, offensants ou appelant à la violence des réseaux sociaux. Mais elle peut...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi