Une maison, un artiste (France 5) Le refuge familial de Jean Gabin

·1 min de lecture

C’était un rêve d’enfant. En 1952, Jean Gabin achète 45 hectares de terre sur le domaine de La Pichonnière, à Bonnefoi, dans l’Orne. Durant plusieurs années, l’un des plus grands noms du cinéma français y fait construire une exploitation agricole un haras et une maison de maître, baptisée La Moncorgerie (du vrai nom de Gabin, Jean Moncorgé). Ce domaine devient vite son refuge familial. Il y coule des jours heureux avec ses trois enfants et sa femme, Dominique. Dans ce cocon, il souhaite vivre une vie «normale», et personne ne doit le déranger. «Il ne recevait aucun coup de fil pendant plusieurs semaines, se souvient Mathias, son fils. Un jour, papa a dit à maman: “Je suis foutu, personne ne m’appelle.” Elle lui a répondu: “Attends, Jean, tu as dit à tout le métier qu’il ne fallait pas t’emmerder quand tu étais chez toi, à la campagne!”»

Une maison, un artiste : dimanche 18 juillet à 22h35 sur France 5

Thomas Gaetner

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles