Des maires volontaires pour se faire vacciner : "Je crois en la force du symbole"

·1 min de lecture

La campagne de vaccination contre le coronavirus débute extrêmement lentement en France, et cela suscite l’incompréhension de beaucoup. Mardi, près de 300 maires ont signé une tribune dans Le Figaro pour expliquer qu’ils étaient prêts à se faire vacciner pour donner l’exemple et tenter de convaincre les personnes sceptiques face à l’arrivée du vaccin. "Je crois à la force du symbole et c’est la démarche que nous avons entreprise avec les quelque 300 collègues de France", a expliqué mercredi sur Europe 1 le maire (DVD) de Poissy, dans les Yvelines, à l’origine du texte.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mercredi 30 décembre

L’ancien journaliste balaye l’idée que cette initiative pourrait donner l’impression que les élus sont des privilégiés. "Il y a des forces vives qui sont prêtes à apporter leur concours. Ce n’est pas une histoire de communication. On attendra notre tour le cas échant ", assure Karl Olive. Il s’agit, en montrant que les maires veulent se faire vacciner, de restaurer la confiance au sein de la population, y compris chez les personnes âgées. "Il n’est pas question de prendre la place des patients dans les Ehpad. Au contraire, l’idée est justement de lutter contre ça."

Nicolas Dupont-Aignan ? "Il faudrait un vaccin pour lui tout seul"

Et l’élu est ulcéré par l’idée, relayée par certains, que les résidents des Ehpad seraient l’objet d’une expérimentation. "Mon épouse est directrice d’Ehpad. Je suis stupéfait et très en colère ...


Lire la suite sur Europe1