La maire socialiste de Vaulx-en-Velin dénonce la « direction LFI-sée » du PS

© ISA HARSIN/SIPA

Selon l'ex-secrétaire d'État de François Hollande, Hélène Geoffroy, opposante interne au premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure, la Nupes est une « inféodation » à la France Insoumise.

La maire de Vaulx-en-Velin (métropole de Lyon) Hélène Geoffroy, opposante interne au premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure, a dénoncé dimanche sur Radio J "une direction LFI-sée", espérant des "convergences" avec Anne Hidalgo et Carole Delga au congrès de janvier.

À lire aussi Parti socialiste : face à Olivier Faure, la fronde se renforce

Selon l'ex-secrétaire d'Etat de François Hollande, l'alliance de gauche conclue en mai la "Nupes", a été "une inféodation, un reniement, et nous voilà pris au piège de motions de censure voulues par Jean-Luc Mélenchon".

Le groupe des députés PS n'a pas voté la quatrième motion de censure présentée vendredi par LFI, alors qu'une majorité de socialistes l'avaient fait lors des précédentes motions.

"Il y a urgence à suspendre cette forme de participation à la Nupes pour prendre le temps de réfléchir entre socialistes sur la stratégie d'union que nous voulons", a déclaré Hélène Geoffroy.

Nous avons 70 camarades suspendus sans autre forme de procèsHélène Geoffroy

Elle a taclé Olivier Faure : "Nous sommes avec une direction LFI-sée. Nous avons du mal à exprimer notre voix dans nos instances dédiées, il nous a été refusé récemment de présenter une motion aux votes, ce qui était une tradition depuis toujours, et nous avons 70 camarades suspendus sans autre forme de procès" pour leur dissidence aux législatives.

Hélène Geoffroy a ainsi déploré la "transformation d'un parti démocratique en mouvement autour d'un pet...

Lire la suite sur Paris Match

VIDÉO - Législatives : 1 000 cadres du PS disent non à une alliance avec LFI