La maire de Rome moquée après avoir confondu le Colisée avec les arènes de Nîmes

Mélanie Rostagnat
·1 min de lecture
Les arènes de Nîmes, en mai 2018 - PASCAL GUYOT / AFP
Les arènes de Nîmes, en mai 2018 - PASCAL GUYOT / AFP

Une bourde qui n'est pas passée inaperçue. Dimanche, Virginia Raggi, la maire de Rome, a relayé sur les réseaux sociaux une vidéo promotionnelle pour la Ryder Cup 2023, le célèbre tournoi de golf qui se déroulera dans les environs de la capitale italienne. Mais une grossière erreur s'est glissée dès les premières secondes du clip.

Alors que défilent des images des monuments emblématiques de Rome, une vue aérienne d'un amphithéâtre romain apparaît. Si les auteurs de la vidéo pensaient montrer le célèbre Colisée, ce sont en fait les arènes de Nîmes qui sont dévoilées. Avec en fond sonore, un commentaire de Virginia Raggi.

https://www.youtube.com/embed/lyjTOXMikl8?rel=0

De quoi faire sourire la mairie du Gard. "Merci pour cette belle mise en valeur de nos arènes! Errare humanum est", a écrit sur Twitter Xavier Douais, adjoint au maire de Nîmes chargé du Tourisme, tandis que l'office du tourisme a ironisé : "Et oui, tous les chemins mènent à Nîmes".

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

En Italie, cette bourde a été largement relayée dans la presse, La Repubblica évoquant "une erreur spectaculaire", rapporte Courrier international. Les adversaires politiques de l'élue s'en sont donné à coeur joie. Andrea Casu, le secrétaire du Parti démocrate romain, s'est par exemple demandé s'il était envisageable qu'"une personne qui, après cinq ans en tant que maire de la capitale, et qui ne reconnaît même pas le Colisée, puisse gouverner la capitale pendant cinq ans encore".

Article original publié sur BFMTV.com