Le maire de Chamonix propose de "regarder ce qu'il s'est passé en Suisse" pour décider de rouvrir ou non les stations de ski

franceinfo
·1 min de lecture

"Il faudrait ne pas opposer le volet sanitaire et le maintien social et économique de l'activité" dans les stations de ski, a déclaré samedi 2 janvier sur franceinfo Eric Fournier maire de Chamonix, en Haute-Savoie. Les maires et les directeurs de stations espèrent toujours une réouverture des remontées mécaniques le 7 janvier. "On est dans l'expectative", explique le maire de Chamonix qui déplore une baisse de fréquentation de 50% pendant les vacances de Noël. Eric Fournier estime qu'on pourrait "regarder ce qu'il s'est passé en Suisse" où les stations sont restées ouvertes "pour juger de l'opportunité ou non de la réouverture" des stations en France.

francienfo : Avez-vous des informations, notamment de la part de la préfecture, sur une réouverture prochaine des remontées mécaniques ?

Eric Fournier : On est dans l'expectative. On sait que les prochaines heures et les prochains jours nous donneront la réponse. On est dans une inquiétude forte, au vu des résultats constatés pendant ces deux semaines de vacances. Les perspectives sont très inquiétantes du fait de l'absence des principaux marchés étrangers. Donc, on va voir avec la situation sanitaire. Je pense qu'un des bons regards à porter pour juger de l'opportunité ou non de la réouverture serait de regarder ce qui s'est passé en Suisse avec un rebond ou non de l'épidémie, puisqu'on sait que (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi