Maintien de l'ordre : Il y a eu un "vrai tournant" en France depuis les manifestations contre la loi Travail, selon un sociologue

franceinfo
·1 min de lecture

"On a, depuis les manifestations contre la loi Travail, depuis les manifestations Parcoursup, un vrai tournant en termes de maintien de l’ordre", a estimé sur franceinfo le sociologue Christian Mouhanna, chercheur au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CESDIP). Dans une enquête publiée lundi, que franceinfo a pu consulter, l'ONG Amnesty International dénonce des "arrestations" et des "détentions arbitraires" par les forces de l'ordre de manifestants ayant défilé à Paris le 12 décembre dernier, lors d'un rassemblement contre la proposition de loi "Sécurité globale".

franceinfo : L’enquête d’Amnesty International pose la question des consignes de maintien de l’ordre.

C’est un élément de plus qui vient confirmer ce qui a déjà été analysé, ressenti à la fois par les manifestants eux-mêmes et par les gens qui analysent un peu tous ces mouvements. C'est qu'on a, depuis les manifestations contre la loi Travail, depuis les manifestations Parcoursup, un vrai tournant en termes de maintien de l'ordre. Et j'allais dire même plus : en termes de dissuasion pour empêcher les gens d'aller manifester. Qu'on interpelle les gens considérés comme dangereux, ça, on l'a toujours un peu fait, mais ce qu'on voit actuellement, et il y a eu des discours assez forts à la fois d'Édouard Philippe quand il était Premier ministre et du président Macron au printemps 2019, où l'annonce était clairement de dire aux gens : "Attention, si vous allez manifester, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi