Maintien du confinement : quelle audience pour la conférence de presse de Jean Castex ?

·1 min de lecture

Une quinzaine de jours après la mise en place de la seconde période de confinement, la prise de parole du Premier ministre Jean Castex était particulièrement attendue. Hier, jeudi 12 novembre, le chef du gouvernement s'est exprimé à propos de la situation sanitaire en France. Ses propos ont été écouté avec beaucoup d'attention par les journalistes, mais aussi par les téléspectateurs puisque deux chaînes, TF1 et France 2, avaient basculé en édition spéciale en fin d'après-midi pour couvrir l'évènement. Sur la Une, les Français ont retrouvé Gilles Bouleau à partir de 17h30. Sur France 2, à la même horaire, c'est Anne-Sophie Lapix qui était aux commandes d'une tranche spéciale. Jean Castex a pris la parole une demi-heure plus tard, à partir de 18h... et ses propo ont été écoutés par plus de 8 millions de curieux : 5,2 millions étaient branchés sur TF1 (26,4% de part d'audience) et 3,2 milions sur France 2 (16,7% de pdA).

Cette prise de parole a été l'occasion de dresser un nouveau bilan et d'évoquer la situation toujours critique sur le front de cette épidémie, même si un léger mieux se fait sentir depuis quelques jours. Les prochaines semaines seront cruciales, comme l'a annoncé Jean Castex, qui a dressé un "calendrier" pour les semaines à venir. "Notre objectif est de pouvoir permettre un nouvel allègement au moment des vacances de Noël afin que les Français puissent passer des fêtes de fin d'année en famille. Mais celles-ci ne pourront pas se tenir de la même manière que d'habitude. (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Roselyne Bachelot recadre Léa Salamé : "vous pensez que vous êtes détentrice de la bienveillance ?" (VIDEO)
Aya Nakamura plante Quotidien : des images d'une fête où la chanteuse apparaît sans masque font polémique, elle s'excuse (VIDEO)
"Incroyable ! " Nagui stupéfait par un candidat de TLMVPSP qui refuse une somme colossale
Un candidat des Z'amours fait une allusion déplacée sur la femme de Bruno Guillon
Quotidien : Yann Barthès accuse Aya Nakamura de l'avoir planté à la dernière minute, elle réplique