Et maintenant, la guerre de Trump au Congrès

Donald Trump pourrait se retrouver diminué vendredi après le vote attendu dans la soirée à la Chambre des Représentants sur ses capacités à ordonner des opérations militaires en Iran. Bien qu’il ait affiché une volonté de désescalade, les élus démocrates n’ont pas été convaincus par la Maison Blanche du bien-fondé du raid de la semaine dernière contre le général iranien Soleimani.  Les textes qui seront votés à la Chambre limitent ce pouvoir de déclencher des frappes sans concertation, soit en requérant une autorisation préalable du Congrès, soit en bloquant les fonds nécessaires aux forces engagées sur ce théâtre d’opérations contre l’Iran.

Lire aussi - Pourquoi la frappe contre Qassem Soleimani parasite la procédure de destitution de Donald Trump

Donald Trump en meeting électoral vendredi dans l'Ohio

Il n’est toutefois pas certain que le Sénat, à majorité républicaine, suive la Chambre même si plusieurs sénateurs républicains ont été perturbés par la conduite erratique de Donald Trump sur ce sujet.

Ce dernier aura l’occasion de réagir à ce vote du Congrès lors d’un grand meeting électoral vendredi soir à Toledo dans l’Ohio, un Etat industriel que Trump avait remporté face à Hillary Clinton en 2016 mais où les sondages le donnent perdant face aux trois premiers candidats démocrates Joe Biden, Bernie Sanders et Elizabeth Warren. La circonscription de Toledo est restée un fief démocrate. Sa bascule permettrait à Trump de garder l’Ohio dans le camp républicain en novembre procha...


Lire la suite sur LeJDD