"Maintenant, je suis français et je suis fier" : trois ans après les attentats, qu’est devenu Lassana Bathily ?

Brut.

"Quand je sors dehors, ça m’arrive souvent que des gens me reconnaissent. Ils continuent toujours de me féliciter pour ce que j’ai fait le jour des attentats." Le 9 janvier 2015, les policiers du RAID et de la BRI mettent fin à la prise d’otages de l’Hyper Cacher qui a duré plus de quatre heures. Un jeune employé du magasin devient un héros national en cachant des otages et en aidant la police à intervenir. Depuis ce jour-là, la vie de Lassana Bathily a changé.


Son message à la jeunesse française


Suite à l’aide qu’il a apportée le jour des attentats, Lassana Bathily, né au Mali, a été naturalisé français. "Un honneur", pour le jeune homme : "J’aime bien ce pays depuis mon arrivée. Maintenant, je suis français et je suis fier." Il a également passé des concours et obtenir un poste de fonctionnaire à la Mairie de Paris. Il a aussi réalisé de nombreuses interventions dans les écoles et les quartiers afin d’"être auprès des enfants", pour lesquels il veut être "un exemple".


Il a d’ailleurs un message pour la jeunesse : "Ils ont la chance d’être nés et d’être éduqués en France. En Afrique, par exemple au Mali, il y a beaucoup de jeunes qui n’ont pas les moyens d’aller à l’école. Eux, ils sont nés ici, ils ont tout pour apprendre quelque chose, même s’ils n’aiment pas (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages