"Maintenant, on attend les vrais touristes" : à Fécamp, les professionnels espèrent le retour des visiteurs

franceinfo

"On est prêt, prêt, archi prêt !", lance Astérix, le capitaine du Mil'Pat, un vieux navire amarré à Fécamp (Seine-Maritime). Le bateau reprend la mer, pour le plus grand plaisir de son patron, qui n’attend plus que les touristes pour leur faire découvrir les falaises de la côte d’Albâtre.

>> Déconfinement : suivez les dernières informations

Comme lui, tous les professionnels du tourisme dans les starting-blocks. Mardi 2 juin, la règle des 100 kilomètres sera terminée, comme l'a annoncé le Premier ministre jeudi 28 mai, lors de son discours sur la phase 2 du déconfinement. Les Français pourront de nouveau circuler librement et dans les stations balnéaires, on les attend de pied ferme.

CMS-ContentHasMedias_4464659

Avant de monter sur le Mil'Pat, c'est désormais la règle, le gel hydroalcoolique est obligatoire. Le capitaine règle les derniers détails : "On va mettre des croix pour déterminer la place des gens, pour que chacun reste à un mètre de l'autre, même si c'est dommage de mettre du scotch sur un beau bois de chêne verni comme ça, ça nous embête un peu, explique Astérix. C'est difficile, parce que si on va en mer, c'est pour avoir ce sentiment de plaisir, de liberté, et y aller avec un masque sur le groin, c'est quand même un peu douteux."

On va faire hyper gaffe, il ne faut pas qu'on fasse de bêtises, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi