Maine-et-Loire : la femme de ménage débranche un frigo dans un centre de vaccination, 7000 doses jetées à la poubelle

·1 min de lecture
Le réfrigérateur contenant les doses de vaccin a été débranché pendant plusieurs heures (Photo : Laurent Coust/SOPA Images/LightRocket via Getty Images) (SOPA Images/LightRocket via Gett)

L'incident aurait été provoqué par l'erreur d'une femme de ménage. L'ARS et la municipalité d'Angers ont déposé une plainte.

Plus de 7 000 doses du vaccin anti-Covid de Pfizer jetées à la poubelle. Un regrettable incident s'est produit ce week-end dans le centre de vaccination installé sur le parking souterrain de l'hôtel de ville d'Angers (Maine-et-Loire) : à la suite d'une erreur humaine, le réfrigérateur contenant les fioles de vaccin a été débranché, brisant ainsi la chaîne du froid.

Ce dimanche matin, en arrivant sur place, le personnel soignant a ainsi constaté que l'appareil affichait une température de 16°C, rapporte Ouest France. Si le réfrigérateur a vite été rebranché, le mal était fait, pour une partie des vaccins en tout cas : devant être conservées entre 2 et 8°C, les quelques 7 276 doses de Pfizer (5 796 pour adultes et 1280 pour enfants) ont dues être jetées.

8 000 doses de Moderna préservées

Le frigo en question contenait aussi plus de 8 000 doses de vaccin Moderna, moins sensibles aux variations de température et qui ont donc pu être conservées. En faisant appel aux réserves d'un centre de vaccination voisin, les équipes du centre angevin ont même réussi à éviter que ce contretemps provoque des retards.

Concernant l'incident proprement dit, l'hypothèse d'un sabotage volontaire a rapidement été écartée. Selon CNews, il s'agirait ainsi d'une erreur commise par une femme de ménage, qui aurait débranché par mégarde le réfrigérateur. Une plainte a cependant été déposée conjointement par la mairie d'Angers et par l'Autorité régionale de santé (ARS).

VIDÉO - Italie : un infirmier arrêté pour avoir fait semblant de vacciner des antivax

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles